Vous ne me croirez peut être pas mais l’anglais est une langue plutôt simple en termes de grammaire. Vous ne me croyez pas ? Lisez plutôt :

 

La grammaire

 

Tout d’abord, qu’est ce que la grammaire ? C’est la structure d’une langue, généralement sa morphologie, sa syntaxe et sa phonologie. Ce sont les ensemble de règles à suivre pour parler et écrire correctement une langue.


Premièrement, il n’y a pas de genre masculin/féminin comme en espagnol (“un gato” = un chat est masculin alors que “una botella” = une bouteille est féminin).


Il n’existe pas non plus de terminaisons différentes pour chaque pronoms personnels et temps comme en français (“je suis”, “tu seras”, “nous étions”, etc.), pas non plus de déclinaisons des articles comme en allemand (“der, die, das, die”), pas de subjonctif à proprement parlé non plus ni présent, ni imparfait comme c’est le cas par exemple en espagnol !

 

Les adjectifs ne s’accordent pas comme en français (ex : une grande maison, des grandes montages, une mer agitée, des enfants agités). Les adjectifs sont invariables en anglais :

 

  • A blue sky – blue cars – he has blue eyes
  • A nice girl – nice sunglasses  – they are nice
  • An important day- important people – my children are important to me

 

Pour parler au futur, une des possibilités sera d’utiliser le verbe modal “will” et d’ajouter le verbe sans avoir à conjuguer quoi que ce soit :

 

  • We don’t have any bread left, I will do the shopping tomorrow.
  • We’ll visit Switzerland next weekend.
  • [the phone is ringing], I’ll pick up the phone!
  • I’m thirsty, I’ll drink some water.

 

Comme vous pouvez le constater la grammaire anglaise n’est pas si compliquée. Elle l’est beaucoup moins qu’en français en tout cas !

 

Le vocabulaire

 

De nombreux mots sont similaires au français (“competition”, “zero”, “date”, “region”, “dessert”, etc.) ou très transparents (“liberty”, “to participate”, “banana”, “language”, “vehicule”, etc.) contrairement à certaines langues comme le finnois, le hongrois ou le grec où il est très difficile de trouver des ressemblances avec le français.

 

Voici une courte liste des mots 100% transparents très utilisés :

 

  • Tous les mots en -tion : competition, imagination, inspiration, modification, satisfaction, action, question, situation…
  • Les mots liés à la nourriture : dessert, orange, melon, clementine, compote, menu…
  • Les adjectifs : adorable, arrogant acceptable, comfortable, interesting, rare, violent, impatient, vital, important, simple, normal…
  • Autres mots : future, example, development, envelope, address, bagage, message, experience, difference …

 

Il existe un nombre important de mots emprunté au français est utilisé en anglais (on les appelle des “borrowings”) : “rendez vous”, “meringue”, “cul-de-sac”, “touché”, etc. Attention toutefois le sens n’est pas toujours le même qu’en français. Ainsi “rendez-vous” est un faux ami car il signifie “rendez vous amoureux” ou “rencard” (“date” est aussi utilisé) alors que “appointment” aura le sens de notre RDV français.

 

La plupart de ce vocabulaire est entré en anglais après la conquête normande de l’Angleterre, en 1066, et la mise en place d’une administration francophone.

 

Le français est devenu la langue de la cour, de l’administration et des élites pendant plusieurs siècles. L’anglais n’a cessé d’être nourri du français depuis cette époque jusqu’à nos jours.

 

Selon Laura K. Lawless, environ 30 % du vocabulaire anglais actuel est d’origine française. Selon la linguiste Henriette Walter, les mots d’origine française représentent les deux tiers du vocabulaire anglais


Voici quelques mots courant en anglais qui viennent du français avec modification orthographique :

 

  • “To achieve” = achever
  • “Chair” = chaise
  • “Carrot” = carotte
  • “Blanket” = couverture (vient du mot blanquette = couverture de drap blanc)
  • “Curtain” = rideau (vient de courtine)
  • “closet “ = placard (vient de “closet” qui veut dire petit enclos)
  • “foreign “ = étranger (vient de forain)
  • “Grape” = raisin (vient de grappe)
  • “To pay” = payer
  • “toast “ = tartine (vient du mot “toster”)
  • “Towel” = serviette (vient de “toailler”  qui voulait dire serviette)

 

Il existe également beaucoup de mots anglais en français, même si souvent le sens originel a été changé. L’académie française estime que cela représente 5% de la langue française actuelle. Voici quelques mots anglais qui s’immiscent dans notre quotidien :

 

  • “Meal” = repas (comme dans “happy meal”)
  • “Camping”
  • ““Baby Sitter”
  • “T-shirt”
  • “Pop corn” (“corn” = maïs)
  • “barman”
  • “Boycott”
  • “Low cost “ (“low” = bas, “cost” = prix)
  • “Business”
  • “Coach”
  • “Brainstorming”

 

Attention toutefois car parfois nous utilisons de faux anglicismes, c’est à dire que le mot n’existe pas en anglais. Voici les 15 plus fréquents :

 

  1. “Footing” se dit “jogging” en anglais
  2. “Brushing” se dit “blow drying” (“to brush” = brosser)
  3. “Babyfoot” se dit “table football” (UK) ou “table soccer” (US)
  4. “Camping car” se dit “motor home”, “camper van” ou “camper”
  5. Chips” se dit “crisps (UK) ou “potato chips” (US)
  6. Jogging se dit “tracksuit” (“to jog” = courir)
  7. Pull” se dit “pullover” (“to pull” = tirer)
  8. Basket” se dit “trainers” ou “sneakers” (US).  (“basket” = panier)
  9. Recordman” se dit “record holder”
  10. Shampoing” se dit “shampoo”
  11. Slip” se dit “panties” pour les femmes et “briefs” pour les hommes ou “underwear” pour sous vêtements en général. (“to slip” = glisser)
  12. Smoking” se dit “dinner jacket” (UK) ou “tuxedo” (US). (“smoking” = tabagisme)
  13. Surbooking” se dit “overbooking” (“to book” = “to reserve” = réserver)
  14. forcing “ se dit “pressure” (“to force” = forcer).
  15. Short” se dit “shorts” (“short” = court)

 

Concrètement comment j’acquière du vocabulaire ?

 

Attention, apprendre du vocabulaire par thème et de manière isolée (le mot seul, sans ensuite pouvoir pratiquer) n’est pas l’idéal. Je vous en dirai plus dans le prochain chapitre.

 

Dans un premier temps, vous pouvez utiliser des applications comme :

 

  • Duolingo (plutôt pour débutant et intermédiaire)
  • Lingozing (apprendre l’anglais grâce à des bandes dessinées)
  • Quizlet  (avec flashcards)
  • Memrise
  • Anglais en un mois

Pour connaître mon avis sur Duolingo, cliquez ici !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *