fbpx

Vous n’arrivez pas à vous faire comprendre quand vous parlez anglais ? Chaque fois que vous ouvrez la bouche on vous dit « ah you’re French ! ».

Peut être que votre prononciation est bonne mais que vous voudriez vous fondre dans la masse quand vous partez en vacances et qu’on ne remarque pas que vous êtes français dés que vous prononcer un mot.

Cet article est fait pour vous !

Comme beaucoup, j’ai longtemps eu un accent français qui s’est petit à petit estompé jusqu’au jour où un collègue Américain m’a dit « oh you’re French ?! I didn’t realize until you said your name. I thought you were American. »

C’est le plus beau compliment qu’il pouvait me faire. Ayant donc réussi à améliorer mon accent et ma prononciation jusqu’à devenir moi même professeur d’anglais, je peux maintenant vous aider à en faire de même !

 

 

Faire la différence entre accent et prononciation

 

Beaucoup de gens mélangent l’accent et la prononciation. L’accent est une façon distinctive de prononcer une langue en fonction du pays d’où l’on vient (accent canadien ou belge par exemple), de la région (accent du sud ou de la Réunion) ou encore de la classe sociale.

On confond souvent accent et prononciation. Quand un français dit “ello” au lieu de “Hello” ou “chouze” au lieu de “choose” (/tchouz/) c’est un problème de prononciation mais pas d’accent.

Beaucoup de Français disent [po-wer] au lieu de [pa-ou-e] ou [levèl] au lieu de [lèvel]. Sachez que ce n’est pas une fatalité, vous aussi vous pouvez y arriver avec quelques efforts mais surtout avec la bonne technique.

 

Première astuce : apprendre un mot et sa prononciation

 

Chaque fois que vous apprenez un nouveau il faut que vous appreniez sa prononciation. Si vous apprenez le mot « wORk » (= travail) et que vous le prononcer avec un « o » au milieu et que vous rouler le « r » personne ne vous comprendra. Le mot « work » se prononce « weeeeeek » avec un « e » long au milieu et sans prononcer le « r » (en alphabet phonétique :  /wɜːk/)

 

Pour connaître la prononciation d’un mot que vous connaissez déjà ou que vous venez d’apprendre vous pouvez utiliser le dictionnaire en ligne wordreference. Tapez le mot en anglais, cliquez sur traduire, vous aurez le mot avec l’alphabet phonétique. Vous pourrez également cliquer sur l’icône haut parleur pour entendre le mot.

Forvo est un dictionnaire de prononciation, il vous suffira d’enter le mot que vous voulez dans la barre de recherche. Cliquez sur la loupe et vous aurez de nombreuses alternatives avec différents accents. J’ai fait le test ici avec « work ».

 

Vous pouvez également utiliser le site Youglish pour connaître la prononciation d’un mot. Ce site est très très bien fait. Tapez simplement le mot que vous souhaitez trouver dans la barre de recherche et youglish vous trouvera des vidéos où le mot apparait. Vous pourrez choisir de diminer ou augmenter la vitesse de lecture (en bas à gauche).

 

Si vous utilisez google translate pour traduire des textes, vous appuyer sur l’icone haut parleur pour avoir le texte prononcé. Attention toutefois car google translate parle comme un « robot ». Chaque mot est prononcé individuellement comme les annonces faites à la gare. Les natifs ne parlent pas comme google translate ! Ils lient les mots entre eux et ne font pas de pause entre chaque mot

 

Je vous recommande de tester ces 4 alternatives (wordreference, forvo, google translate et youglish) et de trouver celles qui vous convient le mieux. Mettez celui que vous préférez en favori et utilisez le !!! 

NB : Si vous cherchez la traduction d’un seul mot, je vous recommande vivement d’utiliser wordreference plutôt que google translate car il sera beaucoup plus précis et vous donnera le contexte du mot.

 

 

2 eme astuce : regardez des vidéos avec les sous titres en anglais

 

Les vidéos youtube

 

Le fait de regarder des vidéos en anglais est très bien. Avec les sous titres en anglais c’est encore mieux car vous pourrez reconnaître des mots que vous savez écrire mais que vous ne saviez pas prononcer.

Reprenons l’exemple de « work ». Si vous entendez « I /wɜːk/ as an engineer in LA ». Vous ne comprendrez rien alors que si vous lisez les sous titres en même temps que vous écoutez, vous reconnaîtrez le mot écrit et vous pourrez corriger votre prononciation.

Si vous utilisez youtube, vous avez peut être remarqué que toutes les vidéos n’ont pas de transcription en anglais, parfois seule l’option « sous titres générés automatiquement » apparaît et le résultat est souvent décevant. Les sous titres ne collent pas toujours avec ce que la personne dit.

Vous pouvez également utiliser youglish en tapant un mot clef qui vous intéresse, vous pourrez remettre la vidéo au début pour la visionner en entier (et pas seulement à partir de la première fois où votre mot clef apparait). J’ai fait l’essai ici avec le mot « travel ».

Ce site est idéal car vous aurez toujours la transcription authentique en anglais dessous et vous pourrez diminuer la vitesse de lecture si c’est trop rapide pour vous.

Vous pouvez suivre n’importe quelle chaine youtube qui vous intéresse. Cliquez ici pour connaitre les ressources adaptées à votre niveau.

Voici succinctement mes favoris pour chaque niveau:

  • débutants : peppa pig (dessin animé)
  • intermédiaires : Engvid (professeurs natifs qui donnent des leçons gratuites)
  • avancé : Ted.com (super site avec des conférences gratuites sur des thèmes très variés)

 

La presse et les livres lus

 

Vous pouvez également utiliser des sites de presse lus. Là aussi le fait d’entendre et de lire vous permettra de reconnaitre les mots que vous savez écrire mais que vous ne savez pas prononcer. Le fait d’écouter beaucoup d’anglais vous aidera grandement à améliorer votre prononciation et votre accent.

Pour chaque niveau:

 

Pour les livres audio, en voici un par niveau:

 

Les séries et les films

Si vous avez du temps (ou la flemme !), choisir une série qui vous plait peut se révéler très efficace. Vous n’aurez pas à vous poser de question ni à chercher différentes vidéos sur youtube. Regardez tous les épisodes, toutes les saisons et vous progresserez forcement !

Voici mes idées de séries pour commencer dés maintenant :

  • débutants : extra
  • intermédiaires : desperate housewives
  • avancés : the big bang theory

 

3eme astuce : la technique du shadowing

Qu’est ce qu’est cette mystérieuse technique ? Shadow signifie hombre, le shadowing consiste à écouter une bande son (musique, film, série, etc.) et à copier ce que vous entendez en répétant à voix haute en reproduisant la même intonation, les pauses, la même prononciation et accentuation.

En faisant ainsi, non seulement vous travaillerez votre prononciation mais aussi votre accent. Vous pourrez utiliser les mêmes intonations, la même accentuation (une syllable par mot est accentuée et certains mots dans une phrase) le même rythme que les natifs.

Un Anglais ne va jamais dire  » I want to go » en détachant chaque mot. Vous apprendrez comment lier les mots entre eux comme les natifs car apprendre la prononciation d’un mot de manière isolée ne suffit pas.

 

Maintenant à vous de jouer ! Si d’autres l’ont fait avant vous, vous pouvez réussir !

 

Vous pouvez également lire cet article sur comment améliorer votre prononciation.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *