5 croyances qui vous empêchent de progresser en anglais

Vous pensez que l’anglais est une langue compliquée ? Que la grammaire est dure à comprendre ? Que les Anglais parlent trop vite ?
Et si vous vous trompiez et que cela vous empêchait de progresser ? Dans cet article je vous dévoile les 5 fausses croyances qui vous limitent et vous empêchent de parler anglais couramment !

Première croyance : L’anglais est une langue difficile

La prononciation est certaine difficile à maîtriser mais la grammaire anglaise est beaucoup plus simple que le français. La première différence qui saute aux yeux sont les genres qui n’existent pas en anglais « a car », « a bottle, « a house » sont tous neutres. Les langues latines en compte deux : le féminin et le masculin et certaines langues germaniques comme l’allemand et les langues scandinaves (norvégien, danois, suédois) en compte trois : masculin, neutre et féminin.
La conjugaison est simple à part les verbes « to be » et « to have » qui ont une construction spéciale au présent pour les autres verbes (sauf les modaux) il suffit d’ajouter un « s » à la 3e personne (« he likes travelling very much ») là où en français il faut retenir une terminaison spécifique pour chaque personne et chaque temps ou presque.
Pour former le futur vous pouvez utiliser le verbe modal « will » + le verbe que vous souhaitez emploi.
Ex : I will help you.
Simplissime ! Pas non plus de subjonctif (« il faut que je fasse attention ! »)
Pour apprendre du vocabulaire, c’est relativement simple car il existe de nombreux mots empruntés au français en anglais (c’est le cas de nombreux mots dans le domaine culinaire : « crème brulé », « meringue », « mutton », etc.).

De nombreux mots sont similaires au français (“competition”, “zero”, “date”, “region”, “dessert”, etc.) ou très transparents (“liberty”, “to participate”, “banana”, “language”, “vehicule”, etc.) contrairement à certaines langues comme le finnois, le hongrois ou le grec où il est très difficile de trouver des ressemblances avec le français.

Voici une courte liste des mots 100% transparents très utilisés :

  • Tous les mots en -tion : competition, imagination, inspiration, modification, satisfaction, action, question, situation…
  • Les mots liés à la nourriture : dessert, orange, melon, clementine, compote, menu…
  • Les adjectifs : adorable, arrogant acceptable, comfortable, interesting, rare, violent, impatient, vital, important, simple, normal…
  • Autres mots : future, example, development, envelope, address, bagage, message, experience, difference …

Il existe un nombre important de mots emprunté au français est utilisé en anglais (on les appelle des “borrowings”) : “rendez vous”, “meringue”, “cul-de-sac”, “touché”, etc. Attention toutefois le sens n’est pas toujours le même qu’en français. Ainsi “rendez-vous” est un faux ami car il signifie “rendez vous amoureux” ou “rencard” (“date” est aussi utilisé) alors que “appointment” aura le sens de notre RDV français.

La plupart de ce vocabulaire est entré en anglais après la conquête normande de l’Angleterre, en 1066, et la mise en place d’une administration francophone.

Le français est devenu la langue de la cour, de l’administration et des élites pendant plusieurs siècles. L’anglais n’a cessé d’être nourri du français depuis cette époque jusqu’à nos jours.

Selon Laura K. Lawless, environ 30 % du vocabulaire anglais actuel est d’origine française. Selon la linguiste Henriette Walter, les mots d’origine française représentent les deux tiers du vocabulaire anglais


Voici quelques mots courant en anglais qui viennent du français avec modification orthographique :

  • “To achieve” = achever
  • “Chair” = chaise
  • “Carrot” = carotte
  • “Blanket” = couverture (vient du mot blanquette = couverture de drap blanc)
  • “Curtain” = rideau (vient de courtine)
  • “closet “ = placard (vient de “closet” qui veut dire petit enclos)
  • “foreign “ = étranger (vient de forain)
  • “Grape” = raisin (vient de grappe)
  • “To pay” = payer
  • “toast “ = tartine (vient du mot “toster”)
  • “Towel” = serviette (vient de “toailler”  qui voulait dire serviette)

2e croyance : Les anglophones parlent vite

Il a été prouvé que les Français parlent plus vite que les Anglais. Les plus rapides sont les Japonais avec 7,84 syllabes par seconde. Les Espagnols sont classés deuxième 7,82 syllabes par seconde juste devant… les Français.
En revanche, les anglais sont plutôt de ceux qui prennent leur temps avec 6,19 syllabes par seconde mais parlent cela dit bien plus vite que les chinois qui prononcent en moyenne 5,18 syllabes par seconde.

3e croyance : il faut étudier beaucoup, longtemps pour

parler anglais

La foi de Pareto ou la règle du 20/80 stipule que 20% de notre effort apporte 80% des résultats. C’est-à-dire qu’en connaissant seulement 20% du vocabulaire et de la grammaire d’une langue étrangère, vous pourrez vous exprimer 80% du temps.
En anglais par exemple, seulement 1 000 mots sont utilisés 85% du temps. Si vous connaissez 3 000 mots et que vous savez comment les utiliser vous vous en sortirez dans 98% des cas.
Il est normal d’oublier certains mots que vous apprenez. Tout d’abord, souvenez-vous qu’il faut apprendre quelque chose 7 fois avant de la retenir. Ensuite, il est normal et indispensable de ne pas retenir les mots qui ne sont pas « relevant » (appropriés / adaptés à votre situation) pour vous. Inutile de vous souvenir de « certified accountant » expert comptable) ne vous sera surement d’aucune utilité sauf si vous êtes comptable.
Ne retenez que ce qui est approprié pour vous, ne surchargez pas votre mémoire de mot rarissime (comme « handkerchief » = mouchoir en tissu ou «bald » = chauve) que vous n’utiliserez jamais ou presque. Privilégiez les mots du quotidien qui vous serons utiles et qui seront donc plus faciles à retenir.
Si vous prenez l’avion l’hôtesse/steward vous proposera peut être « sparkling or still water ?» = eau gazeuse ou plate, ou si vous prenez un café sans sucre répondez seulement « Black, thanks. » si l’on vous demande « would you like sugar or milk with your coffee ? »

4e croyance : il faut apprendre l’anglais en étant enfant après c’est trop tard

Les enfants n’apprennent pas plus vite que les adultes. Ils sont certes beaucoup plus réceptifs que les adultes aux nouveautés, surtout s’ils apprennent sous forme de jeux. Les enfants acquièrent leur langue maternelle de manière intuitive sans penser à des règles de grammaire ou apprendre les mots sous forme de liste mais cela n’est pas plus rapide en étant enfant. Avant de s’exprimer, les enfants sont exposés à leur(s) langues) maternelle(s) pendant deux ans voire plus. Ils s’expriment alors par mots, puis groupe de mot, etc.
Si vous passiez deux ans ou plus à l’étranger, nul doute que vous progresseriez tout autant !
Le cerveau des enfants est comme une éponge et retient facilement mais il a été prouvé que pour une même durée d’exposition l’enfant n’est pas avantagé de manière visible par rapport à l’adulte.

5e croyance : vous n’aurez jamais un bon accent anglais

Avez-vous déjà entendu parler un italien, un espagnol ou un allemand en anglais ? Avez-vous trouvé cela horrible ? Charmant ? Personnellement je trouve ça exotique et plutôt amusant.
Les Français complexent souvent par rapport à leur accent en anglais même si la plupart des natifs anglais trouvent que l’accent français est sexy ! Osez parler et soyez fière de votre accent, c’est en pratiquant que vous progresserez.
Pas besoin de maîtriser à la perfection l’accent anglais, un bon accent est un accent qui vous permet d’être compris. Là encore il vous suffira de corriger les 20% d’erreurs que vous faites 80% du temps pour booster votre anglais de manière considérable.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Léa English

Mes réseaux sociaux

Mon test de langue offert

Version pdf à télécharger

En téléchargeant mon programme, vous serez inscrits à ma Newsletter dont vous pourrez vous désinscrire à tout moment.