Les 5 erreurs de prononciation qui trahissent que vous êtes français

La prononciation anglaise cause bien des soucis aux francophones car certains sons anglais n’existent pas dans notre langue. C’est notamment le cas des deux /th/ symbolisé par : /θ/ et / ð/ qu’on retrouve dans /thank you/ et dans /that/.
 

Vous avez honte de votre accent français quand vous parlez anglais ? Tant que vous arrivez à vous faire comprendre c’est que votre accent est suffisamment bon ! Tout le monde a un accent quelque soit la langue que l’on parle.


Sachez également que les Anglais trouvent l’accent français sexy. Selon une étude, le charme du «French accent» opère toujours auprès des étrangers. Comme pour nous avec l’italien.

 
Dans cet article je vous dévoile les 5 erreurs communes qu’une grande majorité de Français font lorsqu’ils parlent anglais et quelques conseils pour y remédier !
 
 
 
 

L’anglais difficile à prononcer pour les Français ?

 
Avant d’entrer dans le vif du sujet. Laissez moi vous donner des excuses pour ne pas bien parler 😉
 

L’anglais appartient au groupe des langues anglo-saxonnes. Son apprentissage est ainsi plus naturel pour un Allemand, un Néerlandais ou un Scandinave. Tout comme il est plus facile pour un français d’apprendre l’espagnol ou l’italien.

Notre bande passante (les différents sons qui composent notre langue) est différente de l’anglais, alors que les langues scandinaves (norvégien, suédois, danois) et les langues germaniques ont certains sons similaires à l’anglais. Il sera en effet plus simples pour eux de maîtriser la prononciation anglaise, mais avec un peu de pratique vous pourrez y arriver également !


D’après les travaux d’Alfred Tomatis,  l’oreille interne se développe en référence à la langue maternelle. Et il est plus difficile de capter des sons en dehors de la bande passante de sa langue.

Les sonorités du français et de l’anglais sont très éloignées, jugez plutôt :

 

Première erreur : le /th/

L’anglais comporte deux sons pour le « th » soit / θ/ comme dans « birthday » soit /ð/ comme dans « this ».
Beaucoup de Français n’arrivent pas à prononcer le « th » / θ/ et le remplace par un son /s/, et le sons /ð/ devient un son /z/. Par exemple : « I think that it’s a good idea » devient « I sink zat it is a good idea ». « to think » veut dire « penser » alors que « to sink » est utiliser pour dire « faire naufrage », la différence entre ces deux sons est donc très importante si vous voulez être compris !
Voici une liste de mots avec le son /θ/ et le son /s/ pour que vous compreniez l’intérêt de bien prononcer chaque mot :
 
« th » / θ/
to think = penser , thick = épais,
/s/
to sink = faire naufrage, sick = malade,
 

Deuxième erreur : le /h/

La lettre « h » se prononce toujours en début de mot sauf : hour (heure), honest (honête. Et ses dérivés : honesty), honour (honneur. Et ses dérivé, honoured) et heir/heiress (héritier).
 
Ex : « I went on holiday to Hawaï. We stayed at my friend’s house ».
 
Faites l’effort de bien prononcer ce « h » en début de mot sinon vous risquez de ne pas être compris.
 
  • old = vieux           to hold = tenir
  • edge = bord         hedge = haie
  • heat = chaleur      eat = manger
  • to hit :frapper       it : ça
 
 

Troisème erreur : /ɪ/ vs. /i:/

Le français n’a qu’un son voyelle /i/ alors que l’anglais en a deux son « i » : le /ɪ/ (ou « i court ») et le /i:/ (ou « i long »).
 
Ex : « I need to read this book for university. »
 
Attention cette distinction est très importante car si par exemple vous prononcé « shit » merde) au lieu de « sheet » papier ou draps de lit) vous ne dites pas le même mot.
 
Tous les mots avec « ee » correspond à un /i:/ ou « i long » et la plupart des mots avec la syllabe « ea » également.
 
Ex : to meet, to need, meeting, etc.
To read, cream, meat, etc.
 
Voici les principaux mots qui peuvent être mélangé (i court _ puis i long la ligne du dessous):
 
bitch !! Gros mot !!
beach = plage
 
Shit = !! gros mot !!
sheet = Feuille de papier, draps de lit
 
Ship = navire
Sheep = mouton
 
Cheap = Pas cher
Chip = Frite, puce électronique
 

Quatrième erreur : l’accentuation des mots

Les français ont tendance à accentuer la dernière syllabe des mots longs en anglais alors que ce n’est pas toujours le cas en anglais. Pour savoir sur quelle syllabe est accentué le mot il faut lire le mot écrit en phonétique ou l’écouter prononcé par un natif.
 
  • LONdon sera accentué sur la première syllabe
  • inTREsting sera accentué sur la 2e syllable
  • COMFortable sera accentué sur la première
  • 13 = thirTEEN sera accentué sur la 2e
  • 30 THIRty sera accentué sur la 1ère.
 

Cinquième erreur : le /r/

Une erreur courante en anglais est de prononcer le /r/ comme en français alors que dans certains cas il n’est même pas prononcé.
Ex: car =voiture /caaaa/
work = travail /weeek/
 
 

Bonus mon top 10 des mots anglais mal prononcés par les Français :

 

Voici les mots les plus fréquemment mal prononcés par les Français (j’utilise ici une phonétique simplifiée entre […..] ) mon top 10 :

  • “Power” se dit [pa-ou-e]
  • “flower” se dit [fla-ou-e]
  • “Shower” se dit [cha-ou-e]
  • “Enough” se dit [inof]
  • “Flavour” se dit [fléïve]
  • “Banana” se dit [benana]
  • “Work” se dit [weeek]
  • “Talk” se dit [tauk]
  • “Walk” se dit [wauk]
  • « would » se dit [woud]

Que faire pour améliorer ma prononciation en anglais ?

Pour connaître la bonne prononciation d’un mot, utilisez le dictionnaire en ligne wordreference ‘écrivez le mot en anglais, cliquez sur traduire puis appuyez sur “LISTEN”)  : https://www.wordreference.com/fr/

Si vous ne maitrisez pas l’alphabet phonétique, utilisez un alphabet qui vous parle pour vous rappelez comment se prononce un mot quand vous relirez vos notes.

Par exemple :

  • “to read” [riiiiiiid] = lire”.
  • “paper [pèï_pe] = papier”
  • “Comfortable” [comf-tèïbel] = comfortable

Pensez à associer les homophones (deux mots qui se prononcent pareille mais qui ont une orthographe différente). Les plus courants :

  • “flower “ (= fleur) et “flour” (=farine) => [fla-ou-e]
  • “To meet” (= rencontrer) et “meat” (=viande) => [miiiit]
  • “Two” (=deux), “too” (=aussi) => [tou]
  • “ID” (abréviation de “identity card” = carte d’identité), “idea” => [aïdi]
  • “would “ (=conditionnel de “will”) et “wood” (=forêt, bois) => [woud]

 

Essayez les « tongue twisters »

Vous pouvez vous amuser à lire des “tongue twisters” (comme “les chaussettes de l’archiduchesse… “, ils sont appelés virelangue en français…) :

  • She sells seashells by the seashore
  • How can a clam cram in a clean cream can?
  • I saw Susie sitting in a shoeshine shop
  • How much wood would a woodchuck chuck if a woodchuck could chuck wood?
  • Peter Piper picked a peck of pickled peppers
    A peck of pickled peppers Peter Piper picked
    If Peter Piper picked a peck of pickled peppers
    Where’s the peck of pickled peppers Peter Piper picked?

Les meilleurs ressources pour améliorer sa prononciation

Pour aller encore plus loin, je vous propose de regarder cette page du site Mosalingua où vous trouverez la liste de toutes les meilleures ressources à utiliser pour améliorer sa proninciation.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Léa English

Mes réseaux sociaux

Mon test de langue offert

Version pdf à télécharger

En téléchargeant mon programme, vous serez inscrits à ma Newsletter dont vous pourrez vous désinscrire à tout moment.