Comment prendre confiance en soi en anglais à l’oral

Dans cette interview de podcast, j’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Hadar de The accent way. Hadar aide les non anglophones a prendre confiance en eux à l’oral, elle aide également les professeurs dont l’anglais n’est pas la langue maternelle à oser enseigner la prononciation et l’anglais.

Après avoir écouté l’épisode, vous pourrez tester votre compréhension en lisant l’article ci dessous.

Comment prendre confiance en soit à l’oral

Ce qui n’est pas inné fait peur

Tout ce qu’on fait qui n’est pas inné, intuitif (comme manger, brosser ses dents, ) tout ce qui nécessite un apprentissage intentionnel peut générer de la peur.

Le cerveau perçoit cela comme dangereux car ce n’est pas habituel.

Il est normal d’avoir peur d’être jugé, de faire des fautes.

Tout ce qui est en dehors de notre zone de confort peut amener de la peur. La question est de savoir ce que vous faites avec cette peur.

Accepter la peur de parler à l’oral en anglais

La première chose est d’accepter que cette peur soit présente. Chaque fois que vous faites quelque chose en dehors de votre zone de confort (poster sur les réseaux, créer une entreprise, etc.)

La confiance est une compétence (a skill) on doit la cultiver, la travailler.

Plus on fait quelque chose plus cela devient habituel et facile.

Vous ne vous sentirez jamais prêt à parler à l’oral

Votre cerveau essayera toujours de vous empêcher de faire ce qui vous sortira de votre zone de confort. Pour certains cela sera parler anglais, pour d’autres ça sera partir à l’étranger, etc.

Tous les êtres humains fonctionnent de la même façon, vous n’allez

How badly do you want this ?

Hadar

Plus quelque chose vous fait peur, plus cela est potentiellement LE rêve que vous devez justement poursuivre.

Si quelque chose vous bloque et vous fait peur, c’est certainement le signe que cela vous tient vraiment à cœur.

Fake it til you make it

Fais semblant jusqu’à ce soit vrai.

Si vous n’avez pas confiance en vous, motivez vous, créez une nouvelle réalité, ayez des signaux positifs pour changer cela.

Attention aux pensées négatives et croyances limitantes qui vous empêchent de parler

Le mindset est différent de la confiance. Le mindset est la façon dont vous interprétez les choses, avoir le bon mindset peut clairement aider votre confiance.

Vous pensez que quelque chose est vrai et cela limite votre potentiel. La plupart du temps, nous n’avons pas conscience de ces pensées limitantes (limiting belifs)

Les mots que vous utilisez sont la représentation de vos croyances limitantes, elles peuvent être changées.

Quand vous changez vos croyances par exemple « je ne suis pas organisée » par des pensées positives et le bon mindset (état d’esprit), vous pourrez atteindre vos objectifs.

Les mots que nous utilisons sont la réflexion de nos croyances limitantes.

Si vous n’avez pas le bon mindset, la meilleures des applications, formations ou prof ne vous aidera pas à progresser. Toutes les heures que vous passerez à apprendre ne seront pas mises à profit si vous n’y croyez pas vous-même…

Avoir le bon mindset pour progresser en anglais

Le bon mindset c’est de penser qu’on peut y arriver, que tout est possible. Mais le bon mindset c’est également l’interprétation des événements positifs et négatifs auxquels nous faisons face.

En ayant le bon mindset, vous ne vous direz pas « quel horreur j’ai fait une faute, c’est l’horreur », dites vous plutôt « chaque erreur me fait progresser ».

Le mindset seul ne suffira pas, il faut absolument mettre des actions pour progresser. Simplement vous dire « je peux le faire » ne suffira pas pour progresser, il vous faudra avoir un but en tête, un objectif précis pour vous motiver à apprendre.

Une clé pour progresser est de créer des habitudes, si vous ne mettez pas en place des actions systématiques.

Rendez votre apprentissage agréable, fun, ludique.

Il n’existe pas de méthode ultime qui fonctionne pour tous. Trouvez votre façon d’apprendre, celle qui vous plait et vous correspond.

Booster rapidement votre confiance en vous 

Pensez à respirer profondément pour calmer votre anxiété. Prenez une respiration profonde avant de donner une conférence ou de faire une présentation. La respiration peut vraiment aider à se détendre et prendre confiance.

Pensez également au « belly breathing » pour prendre confiance en vous et vous détendre.

Il est également important de prendre conscience des potentielles tensions dans notre corps, détendez vos épaules, votre cou.

Les tensions que vous avez dans votre corps, surtout autour de votre visage (joue, mâchoires, etc.) vont souvent transparaitre dans votre voix et votre anglais.

Est-ce que la communication est plus difficile via un ordinateur qu’en présentiel ?

Cela dépend des gens mais dans la plupart des cas la communication est plus difficile via un ordinateur que lorsque vous parlez à quelqu’un en face à face car il manque les vibrations de la voix, les nuances de communication qui ne sont pas faciles à transmettre via un écran.

Le fait de regarder quelqu’un sur un écran nous demande un effort de concentration plus important. Pour des conversations à plusieurs c’est encore plus vrai car il existe de nombreuses distractions.

Les outils que nous avons actuellement à notre dispositions (internet, zoom, skype, etc.) sont formidables car ils nous permettent de communiquer avec presque n’importe qui dans le monde mais gardez bien à l’esprit qu’il est plus difficile pour vous de transmettre votre message et de communiquer via un écran qu’en « vrai ».

Soyez indulgent avec vous-même si votre anglais n’est pas au top après une longue journée de travail et qu’il vous reste malgré tout une réunion zoom avec des collègues étrangers.

Comment faire pour transmettre son message sur les réseaux sociaux lorsque l’anglais n’est pas notre langue maternelle ?

La préparation est un élément essentiel pour prendre confiance en soi avant de parler sur internet. Préparez votre live instagram comme si vous deviez présenter une conférence TED.

Souvenez vous que personne n’est vraiment à l’aise lorsqu’il faut se filmer, encore moins losqu’on le fait dans une langue étrangère.

Hadar se rappelle qu’à ses débuts elle ne se sentait pas à l’aise pour ses premères vidéos YouTube mais elle se remercie d’avoir sauté le pas malgré tout car maintenant, avec plus de 200 vidéos YouTube, elle a clairement pris confiance en elle et peut impacter des centaines de milliers de personnes autour du monde grâce à son message.

La pire chose est de se comparer aux autres, en particulier lorsque ces personnes sont plus ‘avancées’ dans leur ‘journey’, dans leur vie / trajet / anglais.

Lorsque vous voyez quelqu’un qui parle selon vous un anglais excellent, vous ne savez pas quel a été leur trajet, vous ne savez pas combien d’heures, combien d’effort ils ont dû fournir pour en arriver là.

Comment prendre confiance en soi en tant que prof d’anglais si l’anglais n’est pas notre langue maternelle ?

Nous avons souvent l’impression qu’un prof doit être érudit, professionnel, peut être natif. Le monde change, vous trouverez et attirerez des étudiants qui sont en accord avec votre façon d’apprendre et d’enseigner.

Vous pouvez enseigner l’anglais via votre langue maternelle, vous pouvez utiliser votre histoire pour les inspirer et les aider à progresser comme vous l’avez fait vous-même.

Vous pouvez enseigner l’anglais et la prononciation même si votre accent et votre anglais est perfectible. Inutile d’avoir l’accent américain parfait pour vous-même transmettre la façon dont les sons sont produits.

Vous pouvez leur transmettre la clarté sur ce qui les empêchent de parler avec fluidité et clarté.

Demandez vous quelles croyances vous avez qui vous empêchent de vous lancer en tant que prof.

Même si vous recevez des remarques négatives, souvenez vous que cela n’influencent pas votre qualité, votre valeur. Vous n’êtes pas obligé de plaire à tout le monde, tout le monde n’est pas censé devenir votre élève.

Hadar’s final top tips :

  • Pratiquez régulièrement
  • Ayez un but précis à atteindre
  • Soyez concentré, actif lorsque vous travaillez votre anglais
  • Utilisez des ressources qui vous plaisent
  • Allez y étape par étape
  • Célébrez vos victoires même petites
  • Pensez positif
  • Pensez à relativiser et à regarder tous les progrès que vous avez fait
  • Ne vous comparez pas aux autres mais au niveau que vous aviez il y a 6 mois ou un an

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Léa English

Mes réseaux sociaux

Mon test de langue offert

Version pdf à télécharger

En téléchargeant mon programme, vous serez inscrits à ma Newsletter dont vous pourrez vous désinscrire à tout moment.