fbpx

août 11

0 commentaires

Les 3 astuces simples et efficaces pour booster votre apprentissage

By Lea-english

août 11, 2018

Pas de tags

Vous souhaitez parler anglais couramment ? Vous êtes très motivés mais ne savez pas par où commencer ? Vous pensez qu’en tant que Français vous partez avec un désavantage parce que “les Français sont mauvais en langue”, parce que vous avez fait “7 ans d’anglais mais je n’ai rien vraiment appris et j’ai tout oublié”, parce que “je n’ai pas pratiqué depuis 15 ans” ou encore parce que “les Français ont un mauvais accent en anglais, ils sont ridicules quand ils parlent” ?

Si vous vous reconnaissez dans ces phrases, votre cerveau vous joue des tours et vous empêche d’accomplir votre but ultime d’être bilingue en anglais en anéantissant toutes tentatives de votre part pour conjurer le sort de l’excuse  typique que beaucoup de Français se donnent : “les Français sont nuls en langue”.

Nous avons tous des croyances qui nous empêchent parfois de mener à bien nos projets quelque soit notre motivation. Pour l’apprentissage d’une langue étrangère, les mêmes croyances limitantes se retrouvent chez de nombreux apprenants les bloquant souvent à la phase “il faut que je revois les bases”.

Si malgré tout, vous voulez quand même vous y mettre et que vous êtes prêts à changer d’état d’esprit pour y arriver, lisez cet article que j’ai concocté spécialement pour ceux qui y croit sans y croire vraiment…

Dupez votre cerveau

Le problème majeur en termes d’apprentissage et d’accomplissement de vos objectifs est le fait de ne pas vraiment y croire.

Prenons l’exemple d’un athlète qui rêve d’être champion olympique. Son but affiché est de gagner mais au fond de lui il a de gros doutes sur sa capacité à réaliser son rêve. Il voudrait être le meilleur mais il a tellement peur d’échouer qu’il se sabote lui même pour se “donner raison”. S’il n’y arrive pas il ne sera pas déçu car il savait en son for intérieur qu’il n’y arriverait pas.

Nous n’agissons pas en fonction de nos objectifs et ce que nous souhaitons réaliser mais en fonction de ce que nous croyons possible. Nos actions sont guidées non pas par le but à atteindre mais en accord avec ce que nous pensons qu’il se produira.

Reprenons l’exemple de notre sportif. A chaque entrainement il se compare aux autres, il doute de ses capacités, il pense qu’il ne réalisera pas son rêve. Ses actions sont guidées par sa peur d’échouer, au moindre signe de faiblesse il ne va pas rebondir mais cela va le conforter dans sa mauvaise estime de lui.

Il en va de même avec votre apprentissage. Si vous voulez être bilingue mais qu’au fond de vous vous n’y croyez pas, vous n’y arriverez pas.

Vous n’osez pas parler, vous vous blâmez à la moindre faute, vous détestez votre accent… Si chaque fois que vous apprenez de nouveaux mots vous vous dites “je ne vais jamais le retenir” il y a de forte chance que cela devienne vrai malgré votre objectif de parler couramment anglais, vous n’y arriverez pas ou tout du moins votre apprentissage sera très long…

“Whether you think you can or whether you think you can’t, in both you’re right”.
Henry FORD

traduction : Que vous pensiez pouvoir ou ne pas pouvoir dans les deux cas vous avez raison.

L’idée est donc assez simple, croyez en vous et en vos capacités à réussir. Agissez comme si vous alliez atteindre votre but et qu’aucun doute n’était possible.

Le cerveau ne fait pas la distinction entre l’imaginaire et la réalité. Si vous vous visualisez en train de réussir votre projet -certainement vous exprimer en anglais avec aisance et confiance- votre cerveau pensera que c’est la réalité. Certains athlètes de haut niveau utilisent la visualisation pour se préparer à leurs compétitions, ils renforcent ainsi leurs chances de réussir.

Levez les bras en l’air !

Connaissez vous Amy Cuddy ? Dans sa conférence TED sur le “body language” cette psychologue nous explique que le langage corporel façonne l’image que nous renvoyons aux autres mais qu’il sert également à changer la façon dont nous voyons.

Lors d’un entretien d’embauche par exemple, si vous avez les bras et jambes croisés, que vous êtes en retrait dans votre siège cela donnera l’impression que vous êtes distant et stressé.

Amy Cuddy a prouvé que de lever les deux bras en l’air pendant 2 minutes augmentait notre confiance en nous de manière significative. Elle postule que « les poses de pouvoir » — avoir une posture confiante, même quand nous ne nous sentons pas sûrs de nous — peuvent augmenter le sentiment de confiance en soi, et pourraient avoir un impact sur nos possibilités de réussite. 

Quelque soit vos projets actuels, si vous n’avez plus confiance en vous, que vous doutez de vos chances de réussir ou si tout simplement vous déprimez. Tentez l’expérience vous ne serez pas déçu ! Cela ne prend que 2 minutes et c’est gratuit ! 🙂

J’utilise moi même cette posture pour me donner confiance en moi avant de prendre la parole en public, avant un entretient d’embauche ou même avant de participer à une compétition.

La politique des petits pas

Que votre objectif soit de parler couramment ou d’être complètement bilingue dans les deux cas c’est un projet ambitieux qui peut se révéler intimidant.

Par où dois je commencer ? Combien de temps cela va-t-il me prendre ? Que dois je apprendre ? Vais je y arriver ?

Les questions sont nombreuses devant ce gros objectif. La meilleure méthode pour réussir est de procéder par étape et d’utiliser la politique des petits pas.

Apprenez les mots les uns après les autres, regarder une vidéo, puis deux, puis trois. Partez en voyage un week end, puis une semaine, puis un mois. Si vous considérer votre objectif comme une suite de petites actions à mettre en place cela vous semblera beaucoup plus accessible.

Mon niveau d’anglais a considérablement augmenté quand j’ai décidé de faire un tout petit peu d’anglais tous les jours. De même pour mon espagnol, j’ai commencé à regarder des séries sans me demander si je serais un jour bilingue ou non.

Faites comme le colibri qui apporte sa petite contribution.

Procédez par étape vous évitera de vous décourager car apprendre une langue étrangère prend du temps. 

Lea-english

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
Contenu gratuit
Vous voulez booster
votre anglais ?
Recevez la liste des 10 applications et ressources que je recommande à tous mes élèves.
Contenu gratuit
Vous voulez booster
votre anglais ?