Comment Poser une Question en Anglais ? | 3 Façons de faire

Vous souhaitez apprendre l’anglais ? Vous devez alors savoir poser des questions en anglais pour être curieux et parce que c’est très utile dans presque toutes les situations, pas seulement pour l’apprentissage des langues. Vous pouvez poser des questions au travail, à la maison, en classe, au restaurant, en faisant du shopping, en sortant avec vos amis… Ainsi, dans cet article, je vous parle de 3  façons de faire pour savoir comment poser une question en anglais dans la vraie vie.

Comment poser une question en anglais et obtenir une réponse cohérente en retour ?

Tout d’abord, il est important de comprendre comment poser une question en anglais, pour se rendre compte qu’il y a en fait 3 façons de poser une question en français et une seule en anglais.

Voici un exemple :

  • Est-ce que tu habites en France ?
  • Habites-tu en France ?
  • Tu habites en France ?

Do you live in France ?

  • Est-ce que tu aimes ce film ?
  • Aimes-tu ce film ?
  • Tu aimes ce film ?

Do you like the film ?

En anglais il existe donc qu’une seule façon de poser une question (au lieu de 3 en français). On ne traduit jamais le « est-ce que » – c’est comme ça !

Il faut savoir aussi qu’en anglais le What/How/Why/Where… de la question sera toujours au début de la phrase.

Maintenant, qu’on a posé les bases, découvrons les 3 sortes de questions que l’on doit connaître pour se faire comprendre en anglais.

3 types de questions que vous devez savoir poser en anglais

comment-poser-question-anglais

1. « Yes/No » Questions 

Ce type de question est généralement le plus facile à poser et à répondre en anglais. On les appelle « Yes/No questions » parce que la réponse à ces questions est généralement « Yes » ou « No ».

Comment former des Yes/No questions ?

La structure de base pour ces questions ressemble à ceci :

▻ [Verbe Auxiliaire] + [Sujet] + [Verbe Principal] + [Objet ou Autre Information] + ?

Exemple : 

  • Are you French ? → Êtes-vous français ?
  • Could you help me ? → Pourrais-tu m’aider ?
  • Have you seen that ? → As-tu vu cela ?

▻ [Do, Does, Did] + [Sujet] + [Verbe Principal] + [Objet ou Autre Information] + ?

Exemple : 

  • Do you like summer ? → Est-ce que tu aimes l’été ?
  • Did they buy a new house ? → Ont-ils acheté une nouvelle maison ?
  • Does your sister live in Paris ? → Ta sœur habite Paris ?

2. Wh Questions

Celles-ci sont appelées « Wh questions » car elles commencent généralement par un mot interrogatif commençant par les lettres « Wh », tout simplement.

Parfois, elles sont aussi appelées « questions ouvertes ». C’est parce qu’il y a beaucoup plus de réponses possibles que simplement oui/non.

La plupart des mots interrogatifs commencent en fait par « Wh » , à l’exception de « How ». Voici un bref aperçu des mots interrogatifs que vous devez connaître et quand les utiliser.

What : quoi. 

Utilisez What si vous voulez des informations sur un objet ou une chose.

Which : lequel. 

C’est très similaire à « What », mais utilisez généralement « Which » s’il y a des options spécifiques ou limitées parmi lesquelles choisir.

When : quand. 

Utilisez « When » si vous voulez des informations sur une heure ou une date.

Where : où. 

Utilisez « Where » si vous souhaitez obtenir des informations sur un lieu ou un emplacement.

Who : qui.

Utilisez « Who » si vous voulez des informations sur une personne.

Why : pourquoi.

Utilisez « pourquoi » si vous voulez des informations sur une raison ou une explication pour quelque chose.

Et pour les « How », il en existe différentes sortes… :

  • How much/many : combien
  • How long : combien de temps
  • How far : combien (en distance)
  • How old : quel âge
  • How often : à quelle fréquence

Quelle est la structure d’une « Wh questions » ?

La structure d’une « Wh questions » ressemble généralement à ceci :

▻ [Wh] + [Auxiliaire] + [Sujet] + [Verbe Principal] + [Objet ou Autre Information] + ?

Exemple :

  • Where can I park ? – > Où puis-je me garer ?
  • What is your job ? → Quel est ton travail ?
  • When were you born ? → Quand es-tu né ?

▻ [Wh] + [Do/Did] + [Sujet] + [Verbe Principal] + [Objet ou Autre Information] + ?

Exemple : 

  • Where do you live ? → Où habites-tu ?
  • What do you want ? → Que veux-tu ?
  • What do you do for a living ? → Que fais-tu dans la vie ?

Si tu ne sais pas quel temps tu dois utiliser dans ta question, l’astuce est de reposer les mêmes questions que la personne nous a posées.

Soit vous vous souvenez de la question, par exemple : 

What did you do last week-end ? → Qu’est-ce que tu as fait le week-end dernier ?

Vous pouvez reposer la même question : What did you do last week-end ?

Ou tout simplement dire : 

  • And you ? (ou And you, what did you do last week-end ?)
  • How about you ?
  • What about you ?

Donc voilà, quand on ne connaît pas trop les temps, le plus simple est de reprendre la question que l’on nous a posé.

3. Tag Questions

C’est le dernier type de question que nous allons examiner aujourd’hui. 

Normalement, vous utilisez des tag questions pour confirmer les informations que vous pensez être correctes. Elles viennent à la fin d’une déclaration.

Celles-ci peuvent être un peu difficiles pour de nombreux débutants en anglais, mais les anglophones les utilisent tout le temps.

Quand dois-je utiliser des tag questions ?

Si je veux connaître des informations de base, je peux poser une yes/no question :

Exemple : 

Do you speak Chinese ? → Parles-tu chinois ?

Je peux aussi poser des Wh questions pour plus d’informations :

How often do you speak Chinese ? → À quelle fréquence parles-tu chinois ?

Mais si je pense que quelque chose est vrai, mais que je ne suis pas sûr à 100 %, je peux poser une tag question :

You speak Chinese, don’t you ? → Tu parles chinois, n’est-ce pas ?

Notez que la structure est très différente des deux autres types de questions.

Comment puis-je former des tag questions ?

Il y a essentiellement deux parties : la déclaration et le tag.

Si l’énoncé est positif, le tag est négatif :

You’ve seen the new « Star Wars » movie, haven’t you ? → Tu as vu le nouveau film « Star Wars », n’est-ce pas ?

Et si l’énoncé est négatif, le tag est positif.

You haven’t seen the new « Star Wars » movie yet, have you ? → Tu n’as pas encore vu le nouveau film « Star Wars », n’est-ce pas ?

Les déclarations et les tags doivent être au même temps. Ces deux exemples sont au présent parfait.

Vous devez également décider quel tag utiliser. 

Si vous avez une déclaration qui utilise un auxiliaire (généralement des formes de « do », « have », « be » et des verbes modaux comme « can », « might », « will »…), utilisez alors l’auxiliaire opposé dans le tag.

Voici quelques exemples :

  • That building was built last year, wasn’t it ? → Ce bâtiment a été construit l’année dernière, n’est-ce pas ?
  • The car wasn’t in the garage, was it ? → La voiture n’était pas au garage, n’est-ce pas ?
  • You will go to the party, won’t you ? → Vous irez à la fête, n’est-ce pas ?
  • It’s hot today, isn’t it ? → Il fait chaud aujourd’hui, n’est-ce pas ?

S’il n’y a pas d’auxiliaire dans l’énoncé, vous devez utiliser la forme du verbe « to do » qui correspond au temps de l’énoncé dans le tag. 

Exemple :

  • You like pizza, don’t you ? → Vous aimez la pizza, n’est-ce pas ?
  • His uncle works in the airport, doesn’t he ? → Son oncle travaille à l’aéroport, n’est-ce pas ?
  • You went to London last year, didn’t you ? → Vous êtes allé à Londres l’année dernière, n’est-ce pas ?

Encore une fois, rappelez-vous que les tag questions utilisent des points d’interrogation, mais elles ne posent pas réellement de questions. Elles essaient juste d’obtenir une confirmation ou de faire la conversation.

Avoir la bonne méthode pour tenir une conversation en anglais

poser question anglais

Voilà, vous savez désormais comment poser une question en anglais. Dites-moi en commentaire si vous avez tout compris et si vous allez vous entraîner à poser des questions dès maintenant. 

You can do it, can’t you ? 😉

Alors bien sûr, savoir comment poser une question en anglais c’est top !

Néanmoins, il est super important de connaître les temps, car c’est quand même ça qui va vous bloquer la plupart du temps dans vos conversations en anglais.

J’espère que ces tips vous aideront à reprendre confiance en vous et à devenir plus autonome en anglais. 

Rassurez-vous, vous en êtes CAPABLE !

Il suffit d’avoir LA bonne méthode pour savoir se débrouiller en anglais.

YES, you can do it !

Je vous invite à découvrir mon pack de révision pour revoir les bases en anglais et pour savoir comment poser une question en anglais et obtenir une réponse cohérente à coup sûr.

Léa.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Léa English

Mes réseaux sociaux

Mon test de langue offert

Version pdf à télécharger

En téléchargeant mon programme, vous serez inscrits à ma Newsletter dont vous pourrez vous désinscrire à tout moment.